Réglementation relative à la constructibilité des terrains sur Koh Samui

Comme partout avant de commencer votre construction vous devrez obtenir des autorités compétentes un permis de construire (instruction 45 jours, il n’existe pas de recours des tiers ou recours administratif en Thaïlande).

Dés l’obtention de votre permis vous pourrez donc entreprendre la construction de votre villa.

En matière d’urbanisme, la réglementation tient compte essentiellement de deux facteurs :

La distance séparant votre terrain de la plage et son altitude.

  • Distance séparant votre terrain de la plage

Secteur 1 : moins de 10 m de la plage : construction interdite

Secteur 2 : Les terrains situés à moins de 50 m de la plage peuvent être bâtis pour une surface maximum de 75 m2 pour hauteur toiture comprise, inférieure à 6 mètres. En tout état de cause la construction ne pourra être que de plain pied.

Secteur 3 : les terrains situés dans la bande de terre située entre 50 et 200 m de la plage, peuvent être bâtis pour une surface maximale de 2 000 m2 (pour chaque bâtiment) et une hauteur toiture incluse de 12 m.

Secteur 4 : Au delà de cette bande de 200 mètres, il n’y à pas de restriction de constructibilité si ce n’est le plafond de 12 m pour la hauteur des constructions.

  • Altitude de votre terrain

Terrains situés en dessous de 80 mètres d’altitude :

Sauf pour les installations d’hôtels, de resorts ou de résidence de plus de 10 unités, il n’y à pas de restriction.

Terrains situés entre 80 et 140 m d’altitude :

A condition que votre terrain ai une surface minimum de 400 m2 vous pouvez construire une villa d’un maximum de 100 m 2 (ou plus importante dans ce cas il faudra construire plusieurs bâtiments d’une surface unitaire maximale de 100 M2) avec une emprise au sol ne dépassant pas 50 % de la surface totale du terrain ; le reste du terrain devra rester en espace vert.

La hauteur de la construction sera limitée à 6 mètres, la toiture devra couvrir un minimum de 80 % de la construction et le coloris de toiture devra se fondre dans la nature en outre, un système de drainage devra être mis en place en vue d’éviter les phénomènes d’inondation.

Terrains situés à plus de 140 m d’altitude :

Pour ces terrains, les conditions générales sont identiques à celles du niveau 2, mais la surface maximale de chacun des bâtiments sera limitée à 90 m2.